Les étapes envisagées

1) Exemples concrets d’applications de l’hydrogène

En savoir plus...

Dans notre milieu rural nous sommes très sensibles à l’aspect concret des choses et les questions qui surgissent sont : “ à quoi ça sert ? comment ça marche ? combien ça coûte ? combien ça peut rapporter ?“
Il est donc important de montrer au départ de ce projet, des réalisations qui répondent à des besoins concrets

  • Dépannage en cas de défaillance du réseau

Les congélateurs et chambres froides sont un souci prioritaire mais pas le seul puisque toutes les chaudières à bois déchiquetées ou à granulés sont paralysées, les téléphones par internet et même DECT inopérants, les ordinateurs et les appareillages médicaux inutilisables.
Sachant que les dépannages sont gérés à distance, ils peuvent parfois se réaliser dans des délais incompatibles avec les impératifs locaux.
Nous souhaiterions avoir un ou plusieurs groupes électrogènes, fixes ou mobiles, composés d’une réserve d’hydrogène, d’une pile à combustible et d’un onduleur. Au départ, l’hydrogène pourra être fourni en bouteilles avec un objectif de production locale à partir d’énergie photovoltaïque dès que possible.

  • Une mobilité hydrogène

Vivre à la campagne nécessite des déplacements inévitables avec la suppression des services de proximité. Tous nos concitoyens n’ont pas les moyens d’acquérir des voitures conformes aux règles actuelles d’accès aux centres urbains: contrôle de pollution, vignette…
La mise à disposition par location d’une voiture hybride électrique + H2 répondrait à un besoin immédiat et permettrait peut-être de donner des idées à des personnes désireuses de rouler “plus propre“.
Ceci suppose la mise en place d’un poste de distribution d’hydrogène de capacité adaptée alimenté soit par des bouteilles dans un premier temps puis par un électrolyseur.

2) Production pilote pour l’autoconsommation

En savoir plus...

Il sera fait choix d’un hameau ou d’un ensemble d’habitation derrière un même transformateur Basse Tension. Cet ensemble sera alimenté par des cellules photovoltaïques en toitures ou sur des sites impropres à la culture.
Les données nécessaires au dimensionnement des cellules sont en cours de collecte auprès des gestionnaires du réseau et par mesures locales.
L’excédent de production prévisible sera stocké sous forme d’hydrogène pour être utilisé en période creuse ou en H2 Mobilité.

3) Exploitation des données de la production pilote

En savoir plus...

Données techniques: graphique KWH produits au fil des jours, profil de consommation en temps réel, utilisation de la capacité de stockage…
Données économiques: prix de revient du KWH produit, appel occasionnel au réseau, adaptation des tableaux électriques…
Données d’exploitation: coût des interventions sur l’installation, chez les particuliers, sur le réseau
Les informations recueillies seront disponibles pour tous les participants à ce projet ainsi que le Parc du Vercors, la Biovallée, les CCD (Communautés de Communes) intéressées…

4) Extension des investissements à l’ensemble de la commune

En savoir plus...

Si l’exploitation des données de la production pilote s’avère positive, rien ne s’opposera à étendre les investissements à l’ensemble de la commune. Il est certain que des structures financières adaptées seront indispensables.
Il ne faut pas s’interdire, si l’expérimentation locale est positive, d’étendre à d’autres communes de la vallée ou d’ailleurs, les bénéfices de l’expérience acquise.